12 septembre 2006

Résolution pour l'abolition de la viande

Une résolution pour l'abolition de la viande a été écrite collectivement sur internet(1). La voici :
Parce que la production de viande implique de tuer les animaux que l'on mange,

parce que nombre d'entre eux souffrent de leurs conditions de vie et de mise à mort,

parce que la consommation de viande n'est pas une nécessité,

parce que les êtres sensibles ne doivent pas être maltraités ou tués sans nécessité,

l'élevage, la pêche et la chasse des animaux pour leur chair, ainsi que la vente et la consommation de chair animale, doivent être abolis.
(Texte révisé le 14 juin 2007)

(1) sur la liste de discussion abolitiongroup dont voici la présentation : "L'objectif de ce groupe est de développer et promouvoir la revendication politique d'abolition de la viande (toute chair animale). Pour y participer, il est demandé d'adhérer à cet objectif, et de se présenter (brièvement ou longuement) aux autres membres peu après son inscription."
http://fr.groups.yahoo.com/group/abolitiongroup/

6 commentaires:

Darcora a dit…

C'est le début de quelque chose de grand!

Anonyme a dit…

Je suis d'accord avec la résolution en tant que végétarien mais la procédure d'inscription à un site yahoo me paraît lourde et contraignante. Je ne l'utiliserai donc pas.
Il serait préférable de proposer une simple pétition sécurisée, comme cela se fait ailleurs. Il y a même des sites spécialisés pour de telles actions, qui ont de grands résultats.

Anonyme a dit…

En fait , sur le principe , je suis totalement pour .
Si je me réveillais demain dans un monde où les animaux ne sont plus l'objet de la souffrance liée à leur consommation par les humains, je serais ravie.

Le gros bémol qui m'est venu tout de suite à l'esprit est au sujet des peuples qui ne vivent et subsistent que grâce à la chasse ou à la pêche . Dans certains coins du globe , si les gens ne pêchaient pas par exemple, ils auraient une alimentation carencée en protéines car ils n'ont ni les ressources ni les conditions nécessaires pour cultiver des céréales .
Ce projet d'abolition de la viande me paraît avant tout concerner les pays industrialisés.
Antoine , j'aimerais avoir ton avis à ce sujet.

Merci pour ton engagement éclairé.

J'apprécie beaucoup quand la cause animale est défendue dans la non-violence . C'est un sujet qui remue beaucoup les sensibilités et peut amener à de la révolte mais je pense que comme pour toute chose c'est dans la tolérance et le dialogue que les esprits peuvent s'éveiller et accepter une autre vision de la vie sur Terre.

Marie.

Antoine Comiti a dit…

Marie,

Dans une précédente version de la résolution, après la phrase "parce que la consommation de viande n'est pas une nécessité", on avait précisé : "(une alimentation saine sans chair animale étant ou pouvant être disponible en quantité suffisante)". (on l'a retiré notamment parce que ça alourdissait la résolution).

C'était pour montrer qu'on est conscient du problème des régions où une alimentation saine sans viande est inaccessible économiquement aujourd'hui, et aussi pour clarifier que cette revendication d'abolition n'exige même pas de mettre les intérêts des animaux à égalité avec ceux des humains. Que finalement l'idée d'abolition ne découle pas d'idées considérées comme radicales (comme l'égalité animale), mais d'idées finalement très répandues déjà aujourd'hui sur la manière dont on doit traiter les animaux.

Mais même quelqu'un qui vit dans une région où une alimentation saine sans viande n'est pas possible aujourd'hui peut soutenir l'idée d'abolition. De même qu'on peut être dans une région où une activité polluante est aujourd'hui essentielle à l'économie locale, mais militer pour qu'à terme cette activité cesse.

Antoine

greenspot a dit…

Comme Darcora, je pense que c'est le début de qq chose de grand, une nouvelle aire..car les remises en questions vont de ce fait se faire en chaîne...cela touche à un de nos besoins fondamentaux (se nourrir) que l'on a besoin de remettre en question, de ce fait l'empilement de réponses inadaptées à nos besoins vont éclatées au grand jour...& les outils pour réparer aussi....
Ténacité, patience, courage, solidarité, créativité & audace!!
merci & bravo

Anonyme a dit…

bonjour à tous,
j'ai une grande admiration pour tous les partisants, les végétariens et autres.
Mon problème perso c'est le manque de courage. J'aimerais ne plus manger de viande pour ttes les souffrances inadmissible qui sont affligée à tous les animaux. Mais le 1er problème c'est que j'appérice le goût et que je ne sais pas comment modifier mes habitudes.